Je serai mieux en prison qu’ici

Rue Cler, deux policiers discutent calmement avec mon clochard préféré, celui qui défendait la caissière du Franprix (voir l’épisode Une bagarre rue Cler). La discussion est asymétrique, les policiers étant très posés et le clochard de plus en plus virulent. « Je  ne fais rien de mal, je ne fais rien de mal ! » Les policiers mettent simplement en cause son campement devant une banque : « Tout ce qu’on vous demande Monsieur, c’est de ne pas vous mettre devant une banque. » En réponse, je ne sais pas exactement pourquoi, le clochard s’en prend aux Roumains : « Vous devriez aller voir les Roumains, au lieu de me faire chier à moi, ce sont des voleurs les Roumains et vous les laissez tranquilles. » Il fait également du name dropping dans l’administration policière : « Je connais des capitaines moi ! Je connais un capitaine au quatorzième arrondissement. » Je n’entends pas la réponse des policiers mais ils doivent insister, car le clochard se lève tout d’un coup, se retourne et met les mains derrière son dos : « Allez-y, mettez-moi les pinces ! Allez-y je vous dis ! » Les policiers sont pris de court, ils reculent dans un mouvement de peur. Le clochard poursuit : « Qu’est-ce que j’ai à perdre moi ? Je suis dans la rue moi ! Dans la rue ! Allez-y, mettez-moi les pinces ! Prenez-moi à Fleury. Je serai mieux en prison qu’ici. Allez-y, mettez-les les pinces ! » Il insiste pour aller à Fleury. La foule bourgeoise de la rue, interrompue dans son choix de clémentines Soculente ou d’un comté vieilli dix-huit mois (le meilleur âge pour le comté), commence à lancer des regards gênés sur la scène. Les policiers sont désemparés. Le clochard le perçoit. Il reprend la bouteille Oasis dans laquelle il consigne son pipi. Les arguments des policiers s’effilochent. Ils sentent les regards sur eux. Finalement, ils s’éloignent du clochard en titubant un peu et se grattant la tête.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s